mardi 21 février 2017

Virées sous le soleil.

C'est reparti!
Impossible de rester tranquille après un mois d'hibernation lorsque le soleil est de retour, il faut que je bouge!

Hier,  j'ai donc accompagné mon mari sur le lieu de sa cure, à Balaruc,



 et me suis fait une grande balade le long des étangs de Thau, le temps de ses soins un vrai bonheur.


Un peu de mistral pour ventiler les neurones, des fresques sympas sur le sentier du littoral:


Il en faut finalement peu pour me satisfaire.
A midi, sur la plage, huîtres et dorade sur la terrasse d' un de ces petits restaus que j'aime:


Il faisait trop tôt et trop beau pour rentrer directement à la maison.
J'avais repéré, non loin de là, une abbaye cistercienne ( presque ) encore intacte:
l'abbaye de Valmagne (qui ignore encore ma passion pour les abbayes cisterciennes?)



L' avantage de faire des visites en cette période, c'est qu'il n'y a pas foule, et que l'accueil y est personnalisé et chaleureux, ce qui ne gâte rien.
Bonus: c'est l'éphémère saison du mimosa, et en trouver un, accolé à ce superbe bâtiment, sublime le charme des lieux..


Je vous laisse admirer ce "lavabo" à l'entrée du réfectoire, d'où on voit le clocher:


Tout cela avant de me décider à rendre visite à mon médecin..
Je me suis tellement éclatée ces quinze derniers jours au piano, qu'un kyste, assez douloureux il faut bien l'avouer, s'est formé sur mon poignet droit..
Verdict: anti-douleurs, repos, et.. cela faisait vraiment longtemps que je n'avais pas porté d'attelle quelque part!


Même pas grave, avec le soleil, je reste zen!

samedi 18 février 2017

Le soleil est de retour, alléluia!

Après un mois de pluie et de grisaille assez inattendu, même pour les gens du cru, hier matin, au réveil, un grand ciel bleu et un soleil lumineux étaient enfin de retour.
Mon moral est remonté d'un coup..



Hasard ou chance, j'avais pris, en décembre dernier, rendez-vous pour hier justement, avec un jardinier pour qu'il vienne tailler les haies et donner un coup de propre au jardin avant l'arrivée du printemps.

Chance! La veille encore il pleuvait.. nous avions tenté une sortie en vélo, pour nous bouger un peu, et étions rentés trempés..
Mon jardin est donc magnifique sous le ciel bleu et je suis ravie.

Bilan de ce début d'année selon le météorologue de la célèbre Gazette de Montpellier: "janvier frisquet, février mouillé: en quinze jours, il a plu quelques millimètres, mais en nombre de jours, c'est autant qu'un hiver entier".
Voilà pourquoi cela m'a paru si long, non, ce n'était pas un mois de pluie, mais 15 jours..

Quelques nouvelles maintenant.
Mon mari termine aujourd'hui sa seconde semaine de cure, non loin d'ici, à Balaruc les bains, cure qui  lui prend une matinée chaque jour, dimanche excepté.



Il lui reste encore une semaine à passer dans la boue et l'eau chaude, avant que nous ne partions fêter son anniversaire ainsi que celui de mon père en Dordogne.

Pour l'anecdote,au retour,  nous passerons par Beauval et son célèbre zoo, revoir les pandas que nous avions accueillis lors de leur arrivée en France. Un léger crochet.

La première semaine fut assez éprouvante, puisque les soins débutaient.. à 7 h du matin.
Il fallait donc se lever beaucoup trop tôt à mon goût, surtout avec un ciel tout gris et pluvieux,  pas très encourageant..
Je reconnais avoir été d'humeur plus que massacrante et difficile à supporter..


Cette semaine, nette amélioration, puisqu'il ne devait commencer sa cure qu'à 10 h, mais le ciel n'était pas encore clément jusqu'à hier..

La semaine prochaine, même horaire, mais avec soleil, youpi!



Si j'ignore encore les bienfaits de la cure sur mon mari, je peux vous assure que sur mon jeu au piano, ils sont très bons!
Pensez donc, toute une matinée à travailler sans stress, personne pour m'entendre jouer et rejouer les accords ou enchaînements qui me posent problème, corriger mes doigtés et fausses notes..



Mais, j'ai un énoooorme problème à résoudre( et mon mari n'y est pour rien).
Je vous l'énonce: je perds tous mes moyens au clavier dès qu'il y a quelqu'un pas loin qui peut non seulement m'écouter, mais même m'entendre.
Mes doigts s'emmêlent, je me perds dans la partition, serre les dents à m'en bloquer les mâchoires et achève à toute allure le morceau que je suis en train de jouer pour en finir au plus vite.. une catastrophe.
J'ai même tenté de m'enregistrer quand je suis seule... pas vraiment mieux. Pourtant mon Iphone ne m'impressionne pas..
Je travaille donc sérieusement pour arriver à jouer calmement, et proprement quelques pièces présentables.. ..C'est pas gagné!

J'hésite encore:  psy, ou mojito pour soigner ce syndrome?

Allez, hop, une dernière photo de ce superbe ciel bleu pour le week end!



mardi 14 février 2017

Courez-y!

Pour une fois, je ne blablaterai pas pendant des heures sur le film que je suis allé voir hier.
Je me demande même si je ne vais pas retourner le voir, tant il est.. extra-ordinaire.

Donc, il s'agit du dernier film de Martin Scorsese qui suscite autant d'enthousiasme que de détestation chez les critiques.
Personne n'est cependant sorti de la salle pendant la projection lorsque j'y suis allée.


Les mots me manquent pour en parler, c'est vous dire..

vendredi 10 février 2017

Chez Pacha..

Bon, il faut bien l'avouer, question météo, ce n'est toujours pas ça..



La "Gazette" locale nous informe d'ailleurs qu'il n'a pas fait aussi froid, ni moche en ce début d'année depuis..2012, c'est bien ma veine.
Heureusement que j'ai déménagé l'an dernier sous le soleil, mais comment j'ai fait pendant plus de 20 ans à Paris??




Positivons: ce sont les vacances scolaires, donc pas de randonnées en ce moment.
 On a fait la dernière sous le crachin et dans la gadoue, mais, avec les copains, donc c'était rigolo§

L'hibernation a quand même des conséquences étranges sur.. mon tour de taille..

Je sors peu, bouge moins, me défoule en cuisine..  mystère: mes vêtements auraient-ils rétréci?
Dans l'espoir d'y trouver une potion magique pour dégonfler, je suis allée faire un tour dans mon herboristerie préférée à Montpellier, et ouf, me voilà rassurée: si je gonfle en ce moment, c'est normal: en hiver, je suis programmée pour faire du gras afin de me protéger du froid, et, promis-juré, dès la fin février, je vais perdre mon bedon-bouée!
J'y crois!!
Sûre que dès le 15 février (la semaine prochaine, quoi, dommage, juste après la St Valentin), je vais passer de cette silhouette:



A celle-ci:


Je vous tiendrai au courant..

Maintenant, quand je regarde mon chat..il n'a pas franchement maigri non plus cet hiver.


Le clavier de l' ordi de mon mari est maintenant son lieu de prédilection pour roupiller.
Mais Pacha est tellement lourd qu'il en a enfoncé les touches!

Comme il avait des problèmes de santé, nous l'avons emmené chez le vétérinaire et en avons profité pour demander son poids, dites un chiffre?
 7,5 kilos ( la cage était si lourde qu'on a pris la voiture).
 Question bobos, rien de bien grave, il a bénéficié de 2 piqûres, et hop, ça va aller.

Voici donc la photo de la première visite de Pacha chez le véto:


Il n'est pas tout mignon?

mercredi 8 février 2017

Infos météo.

Et voilà, chaque année, c'est la même chose: je rate le célèbre Groundhog day!
Les différences culturelles se font largement sentir le 2 février: chez nous, on fête la Chandeleur en pensant aux crêpes, dans d'autres contrées on fête les marmottes en pensant à la météo.
Résultat: je fais des crêpes, et j'oublie le Groundhog Day..





Avec un peu de retard, donc, voici les prévisions météo des marmottes, valables sur le territoire américain, extraites du site Sputnik:


"Le rongeur «clairvoyant» Phil a vu son ombre en sortant de son terrier en Pennsylvanie ce février 2 janvier. D’après la tradition, cela signifie que l’hiver durera six semaines de plus aux Etats-Unis.

Le 2 février, l'attention des Américains superstitieux se focalise sur Phil la marmotte, résident d'un petit terrier dans la ville de Punxsutawney, en Pennsylvanie.

Ce matin à l'aube, l'animal a vu son ombre en sortant du trou et, terrifié, s'est de nouveaux réfugié dans sa maisonnette, ce qui indique que et l'hiver durera aux Etats-Unis six semaines supplémentaires."
Vous l'aurez constaté, aucune info sur cet événement n'a filtré chez nous, scandale!
Alors que, sincèrement, la météo-marmotte me semble tout aussi fiable qu'une autre.

Bon, de notre côté, nous avons eu notre dose de tempêtes : Egon en janvier, puis Kurt, Leiv et.. Marcel (???) en février.
Vous l'aurez remarqué, que des prénoms masculins.
Depuis 1979, dans un souci de parité, les années paires, les tempêtes ont un prénom féminin, et les années impaires, masculin.
Par curiosité, j'ai farfouillé sur le net pour savoir qui décidait de la dénomination des catastrophes..
C'est le très sérieux Institut météorologique de l'université de Berlin qui gère la liste des prénoms qui seront donnés en Europe. Petite précision utile, (on ne sait jamais), depuis 2002, en payant 200 euros, vous pouvez proposer celui de votre choix, en suivant, bien sûr, un règlement qui a tout prévu.
Ne rêvez pas, les noms de famille, prénoms composés sont strictement exclus de la liste, ainsi que les farfelus, type Terminator, Barbapapa, Hulk ou autre Schmilblick!
Pour celui-là, je m'interroge...

Donc, pour en revenir à la météo, après avoir eu froid, pluie et vent, nous bénéficions en ce moment d'un grand soleil accompagné d'une super-tramontane, çà décoiffe!

Je continue donc ma métaphore marmotte: nous n'en sommes qu'au milieu de l'hiver, je poursuis mon hibernation!



jeudi 2 février 2017

Et maintenant, il pleut!



Certes, nous sommes en hiver.
Certes, les températures ont nettement remonté depuis mon dernier post.
On pourrait dire que je suis difficile à contenter..

Il n'empêche que j'aimerais bien un rayon de soleil, moi...

Il vente, il pleut, il fait gris..un vrai temps parisien, non, mais!


Positivons.

1- Mon mari a trouvé un partenaire aux échecs avec un de ses amis venu passer une semaine dans la région.

2- J'approche bientôt de la perfection dans la confection de guimauves, si, si!


Bon, n'aimant toujours pas le sucre, il ne m'est pas facile de savoir si le résultat est top ou pas.
C'est donc mon mari qui les teste (et risque bientôt l' indigestion).
Pourtant je varie les parfums, et fais des efforts de présentation..



3- C'est le temps idéal pour aller au cinéma!
Nous sommes donc allés voir:


'Biopic fantasmé et foutraque du poète chilien" disait une critique des Inrocks, de quoi me faire rêver!
A ce point, ce fut réussi, j'ai failli m'endormir!

La prochaine fois,  j'irai voir "lala land", na.



4- J'ai enfin le temps de plonger dans la biographie d' Aliénor d'Aquitaine écrite par Yannick Hillion et parue en 2015.


Retour vers le XIIème siècle et ce personnage extraordinaire à tout point de vue.

Bon, je ne vais pas commencer à vous en parler, je finis d'abord les quelques 500 pages du bouquin.

Croix de bois, croix de fer, pour tous ceux qui ne se sont pas encore remis de ma lecture du Saint Louis de Jacques le Goff et de mon enthousiasme débridé, je promets de ne pas vous gaver avec Aliénor.
Vous aurez des guimauves à la place!

5- J'ai tout mon temps pour aller chez le coiffeur, c'est fait (pas d'alibi pour éviter la chose).

6- Je n'ai plus d'excuses pour ne pas jouer du piano..



Donc, c'est l'hiver, il vente, il pleut, mais je suis bien au chaud, et mon jardin sera magnifique au printemps!


Après la pluie, le beau temps?

mercredi 25 janvier 2017

Fait pas chaud!


Et oui, même ici, dans le sud, nous avons en ce moment des températures nocturnes qui descendent au- dessous de zéro!
Pour preuve, ma piscine est recouverte chaque matin d'une pellicule de glace, qui, heureusement fond dans la journée.


Activité matinale: rompre la glace!

Mais pire encore:  mes citrons, dont je surveillais avec amour la maturité, ont gelé.


Ne nous plaignons pas, dans la journée il fait bon, nous continuons nos randos sous le soleil, et je reconnais aisément que notre virée récente (la semaine dernière) à Strasbourg, m'a fait relativiser le ressenti du froid méridional.


En Alsace, en effet, les températures ne sont jamais remontées au-dessus du fameux zéro, même dans la journée..
Pas de neige durant notre séjour, un grand ciel bleu là-bas aussi, et heureusement des retrouvailles toujours aussi chaleureuses avec mes beaux-parents!

Mon second hiver ici est donc nettement plus frisquet que le premier..
A nous les soupes, blanquettes, oranges et pamplemousses, foin des salades!
Et aujourd'hui, c'est l'anniversaire de mon fiston.. et oui, 27 ans le petit dernier..
C'est dit: j'entre en hibernation..